Les petits poissons dans l’eau…

Hier, j’ai testé avec mes maternelles au centre de loisirs une activité manuelle plutôt simple
et qui leur a beaucoup plu : Des animaux aquatiques en filtres à café.

Il suffit de découper les formes voulues dans des filtres à café
(ici des petits poissons et des méduses)
puis de les tremper dans un mélange d’eau et d’encres colorées.

On peut mêler les couleurs ce qui donne un effet « Tie and Dye » plutôt sympa…
Il suffit ensuite de laisser sécher, puis de coller nos petits poissons sur un fond coloré.

Et petit avantage non négligeable, c’est carrément moins salissant que de la peinture*,
un petit coup d’éponge et le mélange eau& encre s’estompe aussitôt !

(*…Oui, parce que quand je fais un atelier peinture avec mes maternelles, bizarrement
je retrouve de la peinture SOUS le tablier, sur les tables, les chaises
et souvent aussi sur les visages… j’ai envie de dire « Pourquoi » ??)
 Avant

DSCN0367

Pendant
DSCN0371                                                                                                                                                                                                     Après

DSCN0373

Référencement

Hey !

BIENTÔT, Retrouvez mon blog dans la catégorie « Loisirs créatifs » sur le site Webrankinfo:

http://www.webrankinfo.com/annuaire/cat-3084-loisirs-creatifs.htm

Hé, toi qui passe par ici, n’hésite pas à laisser un petit commentaire pour donner ton avis
(c’est toujours agréable d’avoir des retours)
Et SURTOUT, si tu as toi aussi un « petit bout de toile »,
c’est avec plaisir que je viendrais le découvrir…

A bientôt ?

Contes à la japonaise

Il y a un peu plus d’un an, je découvrais le « Kamishibaï »…

Sur un banc, un petit groupe d’enfants fascinés tournait le regard vers une histoire, un conte peut-être,
clamé à travers un petit chevalet de bois dans lequel se pressait un flot d’images…

Kamishibai---credits-Avec-Ou-SAns-FIl

Le Kamishibaï ?
Un petit « théâtre d’images », technique de conte nippone, (紙芝居, De « shibaï », théâtre et « kami », papier)
d’où le nom un peu curieux qui fait tendre une oreille intriguée aux enfants
quand on l’évoque pour la première fois…

{article en construction…La suite bientôt}

Herbier& printemps…

La nature est une source d’inspiration inépuisable,
et on peut inventer mille activités autour de ce thème !

Durant les dernières vacances de printemps, au centre de loisirs,
j’ai proposé aux enfants un atelier « Herbier » qui leur a bien plu.
Rien de très compliqué pour se lancer,
l’expérimentation compte plus que le résultat !

Nous avons commencé par fabriquer des petits carnets,
(couverture en carton, quelques feuilles perforées, le tout lié par une petite corde et le tour est joué)
et des « presses » pour faire sécher les plantes
(Deux carrés de carton bien rigide, maintenus entre eux par des élastiques…
Et on peut créer des modèles plus complexes avec quelques vis et des écrous à ailettes !)

Ensuite, on part en ballade, en exploration, à la recherche des végétaux qui croisent notre chemin !
Avant de les faire sécher dans la presse, on s’amuse à les dessiner dans le carnet,
on repasse le contour des feuilles pour comparer les formes,
armés de quelques loupes, on prend le temps d’observer les particularités des plantes (…)

PIC_0528

PIC_0532

On peut aussi faire des « relevés d’écorce » c’est à dire plaquer une feuille blanche
contre un tronc d’arbre, et en saisir l’empreinte avec un pastel gras.

Même sans être un « pro » en botanique, on peut effectuer quelques recherches pour en savoir un peu plus sur les plantes prélevées et distiller quelques infos à travers cet atelier.
Après les vacances les enfants continueront leur herbier chez eux, si l’envie leur prend;
l’idée c’est avant tout de les éveiller au monde qui les entoure,
aux choses anodines qu’on ne regarde pas toujours…

Brochettes Mikado et fruits.

Une idée toute simple pour un goûter gourmand et équilibré
Des brochettes mikado et fruits !

C’est une recette simple que l’on peut proposer dès la maternelle,
(On apprends alors à  peler et couper les fruits, puis à les répartir
de façon équitable sur les brochettes.)

Surtout, n’oubliez pas de percer les morceaux de fruits
avec un gros pique à brochette avant de les mettre sur le mikado !
(La première fois que j’ai testé cette recette avec les enfants,
il y a eu tellement de mikados cassés que nos brochettes sont finalement
devenues des salades de fruits avec éclats de mikados Haha !)

J’avais aussi testé avec les enfants une recette
de brochettes fruits/bonbons
qui avait très bien marché :
Avec quelques fruits
(pommes, poires,  quartiers de clémentines)
et des fraises Tagada.